Association Internationale des Tarifeurs

Organisation

 

L’IVT (Association Internationale des Tarifeurs) a été créée en 1911 dans le port méditéranéen de Trieste, dans le but de devenir le point de rassemblement des spécialistes tarifeurs des pays appartenant à la Monarchie Austro-Hongroise et de ceux des nombreux autres pays avoisinants.

Cette organisation rencontrant un assez grand succès dès ses débuts, s’occupa d’abord de la fondation d’associations nationales dans ses pays membres, dont la plus connue devint l’Association des Tarifeurs de Vienne.

Mais, la Première Guerre Mondiale vint interrompre brutalement les ambitions d’expansion de cette communauté internationale des tarifeurs. Après les avatars de la guerre et dans une Autriche géographiquement diminuée, il s‘avéra difficile de concevoir encore un développement de cette association. Malgré tout, on parvint peu à peu à installer des succursales dans les centres européens les plus importants, dont le résultat le plus éloquent fut le Premièr Congrès des Tarifeurs à Vienne en 1930, sous l’égide d’Alexander Freud.

Le Deuxième Congrès des Tarifeurs à Prague, en 1937, constitua le point culminant de la profession.

Mais des nuages sombres s’accumulèrent alors sur les destinées de l’association et peu de temps après, l’Allemagne hitlérienne annexa l’Autriche, ce qui eut pour conséquences l‘interdiction de l’activité associative, l’émigration forçée des juifs ou l‘extermination dans les „usines de la mort“. Les biens de l’IVT et les précieux livres de sa bibliothèque furent confisqués.

La Seconde Guerre Mondiale éclaircit les rangs des membres actifs des tarifeurs et les ouvrages de grande valeur disparurent dans les flammes, lors d’un raid aérien sur la ville de Hambourg.

La fin de la guerre venue, il y eut de multiples tentatives de réinstauration progressive de contacts internationaux, ce qui permit d’aboutir avec succès à la refondation effective en 1970 d’une nouvelle association des tarifeurs. Plusieurs congrès et conférences internationaux attestèrent bien des efforts de cette association internationale pour augmenter le savoir technique des experts de transport et des tarifeurs.

En résumé, même si l’on peut dire que les tâches à accomplir, par ces membres actifs spécialistes, se multiplient au gré du temps qui s‘écoule, cela démontre finalement que les différentes facettes des impératifs du transport et de la logistique d’aujourd‘hui nécessitent un haut degré de connaissances, savoir qui est garanti non seulement par les organisations nationales existantes, mais aussi par notre Association Internationale des Tarifeurs.